L’insoutenable légèreté de l’être

Je ne sais pas trop pourquoi, mais pendant longtemps j’ai repoussé la lecture de l’insoutenable légèreté de l’être , mettant ce livre dans la catégorie « roman chiant ». J’étais persuadée que j’allais m’ennuyer. Et puis un jour, j’ai décidé de l’emprunter à la… Lire la suiteL’insoutenable légèreté de l’être