Le Cycle des démons, tome 2 : La Lance du désert. Peter V. Brett

Quatre ans !
J’ai attendu quatre ans pour enfin lire le tome 2 du Cycle des démons. Et pourtant j’avais adoré le tome 1…

 

 

Synopsis

La guerre contre les démons ne fait que commencer. Au Sud, Ahmann Jardir a rassemblé les tribus et s’est proclamé Libérateur. Au Nord, tous vénèrent l’Homme-rune, capable de vaincre les démons à mains nues. Autrefois alliés, les deux hommes sont désormais ennemis jurés. Ils devront pourtant affronter ensemble une nouvelle race de démons, plus intelligents et bien plus redoutables.

 

Mon avis

Bon bah, j’éviterai d’attendre quatre ans pour lire le tome 3, parce que j’ai pris plaisir à me replonger dans cette aventure.

Le fait d’avoir quitté Arlen et ses démons depuis si longtemps me faisait craindre d’avoir oublié l’histoire en trop grande partie. En fait, pas du tout ! Dès les premières pages, j’ai revisualisé aisément les lieux, les personnages, et ai donc pu facilement me mettre dans l’aventure.

La première partie du roman lève le voile sur l’histoire de Jardir, le libérateur. On en apprend plus sur son passé, son éducation, les us et coutumes de son pays. L’auteur prend son temps pour nous présenter tout cela, et ce qui pourrait paraître pour de l’inaction pour certains est pour moi un vrai bonheur et s’intègre, selon moi, parfaitement au récit général. J’ai trouvé vraiment intéressant de s’attarder sur le passé du personnage, de comprendre comment et pourquoi il a évolué de telle manière.

Mais ne vous en faites pas, ce tome fait également la part belle à l’action proprement dite ! Car il est toujours question de chasser ces démons qui, la nuit venant, terrorisent les hommes et les femmes. De ce fait, on va retrouver le trio du tome 1 : Arlen, Rojer et Leesha. Si Rojer est à mon avis un peu trop effacé dans ce tome, j’ai vraiment aimé suivre l’ascension de Leesha. Certes, elle a parfois un sale charactère, mais elle sait se montrer forte et meneuse quand il le faut. D’ailleurs, et c’est quelque chose qui me plait vraiment dans cette saga, les femmes occupent une belle place dans l’histoire, et ne servent pas uniquement de faire-valoir à une horde de protagonistes masculins. Même si l’on est dans un univers fortement masculin, le fait que les femmes ne soient pas réduites à des mères porteuses est fortement appréciable.

En tout cas, j’ai beaucoup apprécié cette lecture et je ne manquerai pas, bien sûr, de lire le prochain tome. Avant 4 ans….

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire