Le bouc émissaire. Daphné du Maurier

cela faisait un petit moment que j’avais envie de lire un roman de Daphné Du Maurier. J’avais lu un bon nombre d’avis positifs qui m’avaient donnés envie de découvrir cette auteure.
Mon choix s’est finalement porté sur Le bouc émissaire.

 

 

Synopsis

John, un historien anglais en vacances en France, rencontre au Mans par hasard son sosie parfait, Jean de Gué. Les deux hommes font connaissance : l’un est solitaire, sans famille, l’autre, épicurien désinvolte, se plaint de la sienne qui l’étouffe. Le lendemain matin, John se réveille, vêtu des affaires de Jean, qui a disparu. À la porte, le chauffeur l’attend pour le ramener au château. John prend alors la place de Jean…

 

Mon avis

J’ai beaucoup, beaucoup aimé ce roman ! Du début à la fin, je me suis retrouvée dans une atmosphère qui m’a captivée.
Imaginez, vous croisez votre double parfait, vous sympathisez avec lui, et le lendemain, vous vous retrouvez à devoir vivre sa vie. Ouais on peut comprendre que John se soit senti déstabilisé de se retrouver dans la peau de Jean… Surtout que ce dernier a des relations avec sa famille quelque peu particulières. Le nouveau Jean va donc devoir apprendre à donner le changer, tenter de comprendre comment fonctionne cette famille, mais surtout essayer de découvrir qui est le vrai Jean. Et la vérité n’est pas aussi rose qu’il l’aurait souhaité. Mais John a bon fond, alors il va vouloir faire du Jean qu’il est devenu un homme bon. Il va tout faire pour rendre cette famille heureuse. Sauf que ce n’est pas si évident qu’il n’y parait…Et qu’un événement va en quelque sorte mettre à mal ce beau projet.

Y a pas à dire, Daphné du Maurier a un talent certain pour tenir son lecteur en haleine. Entre complots de famille, non-dit, quête de sa propre personnalité et suspens, je n’ai pas vraiment eu le temps de m’ennuyer. J’ai suivi avec intérêt, mais aussi avec une certaine angoisse, la nouvelle vie de John. J’étais curieuse de savoir qui était cette famille, et surtout, pourquoi Jean a-t-il voulu la fuir. L’auteure nous narre avec brio les relations humaines qui se trament dans cette famille. Mais c’est aussi à une exploration de l’âme humaine qu’elle nous convie, grâce à cette histoire de double parfait. Car qui n’a jamais rêvé, ne serait-ce qu’un instant, d’être quelqu’un d’autre, de prendre la place d’un autre ? Ne plus être soi, s’enfuir de sa propre réalité… voilà qui peut être tentant, dans certaines situations. Alors certes, John ne choisit pas d’être Jean, il le subit. Et pourtant, il va se prendre à ce jeu du double, pour le meilleur et pour pire.

En résumé, je suis vraiment très contente d’avoir découvert la plume de Daphné du Maurier. J’ai beaucoup aimé l’ambiance dépeinte dans ce roman, le suspens omniprésent, j’ai aimé suivre John/Jean dans cette famille qui n’était pas la sienne. Et cela m’a donné envie de lire d’autres oeuvres de l’auteure.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire