Les Outrepasseurs, tome 1 : Les héritiers. Cindy Van Wilder

Comme beaucoup de gens, je pense, j’avais repéré ce livre par sa magnifique couverture. Rien que pour ça, j’avais envie d’acheter le livre. Et puis, les critiques plutôt positives dans l’ensemble, m’ont encore plus incité à l’acheter. Et évidemment, à le lire.

 

 

Synopsis

-Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
– Nous ?
– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux. »

Peter, un adolescent sans histoire, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète qui lutte depuis des siècles contre les fés : les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

 

Mon avis

Ce roman n’a pas été un coup de coeur, mais j’ai tout de même passé un excellent moment de lecture. Et j’envisage de lire très rapidement la suite. J’avais même envisagé d’acheter le tome 2 au salon de Montreuil et de me le faire dédicacer par l’auteure, malheureusement, j’étais malade et je n’ai pas pu l’y rendre. La vie est injuuuuuste !

Peter est un adolescent comme les autres. Entre autre, il joue au foot. Comme les autres, vous dis-je. Il se fait agresser… ça aussi, ça arrive à d’autres. Par une créatures étranges… là c’est déjà plus rare. Et se voit sauver… par un renard… ok, ça devient bizarre cette affaire. Un renard qui reprend l’apparence d’une personne qu’il connaît… Finalement, Peter n’est peut-être pas un adolescent comme les autres.

L’auteure nous invite donc à une plongée, au sens propre comme au figuré, dans une histoire mêlant histoire médiévale, fantastique, féérie et mythologie. Un tome tome qui appuie un peu trop sur le côté introduction de la saga(et c’est pour cela que je ne le considère pas comme un coup de coeur), mais qui néanmoins propose déjà une histoire complexe mais rondement ficelée.
Avec ce roman, Cindy Van Wilder ne révolutionne pas le genre, nous sommes d’accord. Toutefois, je n’ai absolument pas eu l’impression de lire un énième ersatz de roman fantasy.
Tout d’abord,  le fait que Londres se trouve au coeur même du récit m’a beaucoup plu. Intégrer un lieu réel dans une histoire fantastique, je trouve que ça ajoute au mystère.
J’ai beaucoup apprécié également l’aspect mythologique proposé par l’auteure. Ici, certaines créatures se révèlent bien plus antipathiques de ce dont on a l’habitude. Les surprises ne sont jamais loin… Et mon petit doigt me dit que les surprises risquent de continuer dans les prochains tomes…
Les descriptions liées à l’intrigue se déroulant au Moyen-Âge sont vraiment excellentes. Cette partie de l’histoire est celle qui a ma préférence, pour tous les détails et les événements qu’on y découvre.

Et puis, j’ai aimé la plume de l’auteure. C’est un style simple, avec un vocabulaire qui, sans être hyper riche, ne fait pas non plus dans le minimalisme (ce que je regrette parfois, dans les romans Young Adult). Je pense qu’elle a trouvé le style qui convenait parfaitement à l’intrigue proposée dans cette saga.

Alors oui, ce premier tome fait un peu trop office de préquel à mon goût, mais il a le mérite d’être un préquel qui donne envie de connaître la suite. Une histoire qui allie mystère, créatures plus ou moins effrayantes, et voyage dans le passé… En conclusion j’adhère, et je veux lire la suite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 thought on “Les Outrepasseurs, tome 1 : Les héritiers. Cindy Van Wilder

  1. J’avais adoré ce premier tome introductif. J’ai bien envie de lire la suite même si j’ai peur d’être déçue : j’ai tellement accroché à l’histoire derrière que jai peur de ne pas accrocher à la vraie histoire. 🙂

Laisser un commentaire