cinq semaines en ballon. Jules Verne

En ce moment, j’ai du mal à être régulière dans la publication de mes articles. J’ai tellement de projets en cours et à venir, que j’ai du mal à m’organiser comme je voudrais. Bref, il y a une dizaine de livres dont je voudrais parler, il faut juste que je prenne le temps de le faire.
Et aujourd’hui, je vous emmène en voyage en compagnie de Jules Verne. Plus précisément, je vous emmène cinq semaines en ballon

 

 

Synopsis

Pour Jules Verne, la conquête du ciel pouvait se faire par des ballons aérostatiques.
Aussi envoie-t-il, pour un voyage de cinq semaines en ballon, le docteur Samuel et ses compagnons survoler l’Afrique.

 

Mon avis

Des romans de Jules Verne, que j’ai pu lire, Cinq semaines en ballon est celui que j’ai le moins apprécié. Pour autant, je n’ai pas détesté ! Pas du tout. J’ai bien aimé… mais moins que d’autres.

L’histoire, c’est celle du docteur Samuel Ferguson, qui décide de partir en Afrique à la découverte de la source du Nil, en compagnie de son ami Richard Kennedy, et de son serviteur Joe. Pour ce faire, ils vont survoler le continent à bord du Victoria, un ballon gonflé à l’hydrogène.
Survoler l’Afrique, c’est cool. Mais survoler l’Afrique à trois dans une nacelle, c’est pas cool tous les jours. Les trois protagonistes vont devoir faire face à de bien nombreuses aventures.
Ils vont devoir dompter la montgolfière, s’approprier la technique, faire face aux caprices de la météo. Ils vont rencontrer des peuples plus ou moins pacifiques et accueillants. Ils vont croiser une faune pleine de surprises, pas toujours très bonnes. Rappelons-nous au passage, que l’histoire a été écrite fin XIXème siècle, une époque où un Européen lambda se fait une image de l’Afrique bien fantasmée. Entre ses lions et ses éléphants dans sa savane, et les peuples cannibales, on imagine parfaitement l’image que les européens pouvaient avoir des africains.
Vous l’aurez compris, les descriptions sont nombreuses, et je les ai dans l’ensemble bien appréciées. Mais Jules Verne ne se contente pas de nous parler de la faune et de la flore africaine. Il nous narre en détail la conception de ce projet qui consiste à voyager en ballon. Ce sont donc de nombreux détails techniques et scientifiques qui viennent étayer les propos du Dr Ferguson, initiateur du voyage. Bon. J’avoue, je les ai très souvent survolées puisque je n’y connaît goutte à ces choses-là. Ouais… mais du coup, j’avais l’impression d’être hors circuit et de manquer un truc.

Cinq semaines en ballon est avant tout un récit d’aventures, un voyage initiatique, allégorie du voyage vers l’inconnu, avec ses peurs et ses fantasmes. Un voyage extraordinaire, comme le seront d’autres romans écrits par Jules Verne. J’ai aimé y prendre part, mais ce n’était pas mon préféré.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “cinq semaines en ballon. Jules Verne

  1. Il faut que je commence les Jules Verne. Je crois que j’ai toutes ses grandes oeuvres en ebook et c’est vraiment un auteur que je veux découvrir ! ^^

Laisser un commentaire