Top Ten Tuesday #1. Les citations qui m’ont marquées.

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.


Ça fait bien longtemps que je n’y avais pas participé, mais le thème de cette semaine m’inspire bien. A savoir :

Les 10 citations qui vous inspirent

 

1\ « Le Moyen Age est la fosse à purin de l’Histoire. Les gens étaient sales et malades. Vous devez oublier tout ce que vous avez pu lire dans les contes de fées. »
Le grand livre, de Connie Willis.
Parce que… bah c’est sacrément vrai quoi ! ^^

2\ « – Tout ça me paraît très mal organisé. Je veux déposer une réclamation. Je paye mes impôts, après tout.
– Je suis la Mort, pas les impôts. Moi, je n’arrive qu’une seule fois. »
Pieds d’argile, de Terry Pratchett
J’aurais pu vous faire un top 10 avec uniquement des citations du Disque-Monde, mais je trouvais ça trop monotone. Quoique, Disque-Monde et monotonie n’aillent pas vraiment ensemble…

3\ « On ne peut se protéger de la tristesse sans se protéger du bonheur. »
Extrêmement fort et incroyablement près, de Jonathan Safran Foer.
Un livre qui m’a beaucoup émue, entre autre par les réflexions du personnage principal.

4\ « On dit que la guerre est la meilleure amie de la mort, mais j’ai une autre opinion là-dessus. A mes yeux, la guerre est comparable à un nouveau patron qui attend de vous l’impossible. il est là, sur votre dos, à répéter sans arrêt : « Il faut que ce soit fait, il faut que ce soit fait. » Alors, vous mettez les bouchées doubles. Et le travail est fait. Pour autant, le patron ne vous remercie pas. Il vous en demande plus encore. »
La voleuse de livres, de Markus Zusak.
Dans ce roman, la narratrice est nulle autre que La mort elle-même.Et l’on s’imagine bien qu’en Allemagne en pleine Guerre, elle a du pain sur la planche !

5\ « Grandir. Un drôle de verbe.A part les nains, tout le monde peut grandir en taille. ça, c’est ce que l’oeil voit. Mais grandir à l’intérieur, c’est plus compliqué. »
L’été des lucioles, de Gilles Paris.

6\ « Sanchez avait vu pas mal de trucs vraiment bizarres derrière le comptoir du Tapioca, mais jamais il n’avait vu personnes survivre à 36 balles, à l’exception peut-être de Mel Gibson dans l’arme fatale 2 »
Le livre sans nom, de Anonyme.
Une citation à la hauteur du livre : barrée ^^

7\ « Passer le restant de mes jours avec un être à qui je n’aurais rien à dire, ou pire, avec qui je ne pourrais pas partager de silences? Je n’imagine pas d’existence plus solitaire. »
Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, de Annie Barrows et Mary Ann Shaffer.
Le livre qui m’a fait redécouvrir et aimer le genre épistolaire !!

8\ « Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j’embarque l’espoir absolu »
Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, de Mathias Malzieu

9\ « Ce n’est pas l’apparence qui fait la beauté d’une femme, c’est son rayonnement »
Maudit Karma, de David Safier.
J’approuve ^^

10\ « J’ai appris qu’une librairie doit se protéger autant de l’ordre que du désordre. Si elle est trop chaotique et que le client ne peut s’orienter seul, il s’en va. Si l’ordre est excessif, le clienta l’impression de connaître la librairie de fond en comble et que rien ne le surprendra. Et il s’en va également. »
La soif primordiale, de Pablo de Santis.
Mais c’est tellement vrai ! et c’est exactement comme ça que je me comporte dans une librairie !

Bien sûr, des citations de livres, il y a de quoi faire une top 30 000. Mais ça ferait un article trop long ^^

Et vous, vous avez des phrases, des extraits qui vont ont marqués ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 thought on “Top Ten Tuesday #1. Les citations qui m’ont marquées.

Laisser un commentaire