Les chevaliers d’Emeraude. Tome 2

Après ma bonne surprise avec le tome 1 des Chevaliers d’Emeraude, j’ai bien sûr voulu continuer la saga, n’ai donc pas tardé à m’y mettre. D’autant plus qu’il a été proposé en lecture commune par Sevmarguerite.

 

 

Synopsis

Après des siècles de paix, les armées de l’Empereur Noir Amecareth envahissent soudain les royaumes du continent d’Enkidiev. Les Chevaliers d’Emeraude doivent alors protéger Kira, l’enfant magique liée à la prophétie et qui peut sauver le monde. Comment ces monstres redoutables parviennent-ils à s’infiltrer sur le territoire d’Enkidiev sans être repérés par les Chevaliers d’Emeraude ? En plus, Asbeth, le sorcier de l’Empereur, s’apprête à enlever Kira… Afin d’accroître sa puissance avant d’affronter ce redoutable homme-oiseau, le chef des Chevaliers, Wellan, se rend au Royaume des Ombres où il doit recevoir l’enseignement des Maîtres Magiciens. Là, il va découvrir un terrible secret…

 

 

Mon avis

Dans mon billet sur le premier tome, je disais avoir aimé le monde créé par Anne Robillard, tout en étant un peu frustrée par l’histoire qui peinait à se développer. J’attendais donc de voir comment allait se développer la quête de ce chevaliers, destinés à empêcher l’invasion des hommes-insectes dirigés par l’Empereur noir.
Et bien, il s’avère que ce deuxième tome répond en grande partie à mes attentes. On commence à bien mieux comprendre le dessein qui se prépare dans ce Monde, à en savoir plus sur l’histoire et ce pour quoi l’Empereur Noir veut envahir Enkidiev. On en sait également plus sur cette force du mal, ce qui d’après moi est une très bonne chose, car dans le premier tome j’avais du mal à comprendre qui étaient ces méchants, ce qui m’avait quelque peu frustré.
Au fil de l’histoire, on devine que l’auteure distille des informations qui pourraient s’avérer importantes par la suite, et ça, c’est plutôt bon pour tenir le lecteur en haleine et donner envie de continuer la lecture ! Il y a quelques rebondissements plutôt intéressants, et si certains sont tout de même assez téléphonés, dans l’ensemble ils sont suffisamment bien ammenés pour laisser place à quelques surprises pour la suite de l’histoire.

Du côté des personnages, j’ai vraiment aimé découvrir la noirceur d’Asbeth, mi-oiseau mi-insecte. Je pense que ce personnage de la force obscure du mal nous réserve quelques surprises… et pas que des belles !!
J’ai également aimé voir l’évolution des chevaliers et de leurs nouveaux écuyers. Cependant, comme dans le premier tome, je les ai trouvés dans l’ensemble trop lisses, trop propres sur eux. Je trouve qu’il leur manque un brin de folie pour les rendre plus attachants.
Et c’est justement parce qu’elle a ce côté plus insoumis et plus insolent que Kira est pour le moment le personnage que je préfère. Bien sûr, sa particularité physique, son histoire particulière en fait un personnage qui ne laisse pas indifférent, mais je crois que c’est vraiment son caractère qui en fait un personnage attachant.

J’ai trouvé ce deuxième tome plus abouti et plus prenant que le premier. Ce qui me conforte dans mon envie de découvrir la suite de cette saga.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “Les chevaliers d’Emeraude. Tome 2

Laisser un commentaire