L’œil de la lune

Il y a environ quatre ans de cela, sortait dans les librairies Le livre sans nom, du très célèbre auteur Anonyme. Comme beaucoup d’autres, poussée par la curiosité j’ai acheté et lu le livre. Et j’avais beaucoup aimé. Du coup, j’ai eu envie de lire le deuxième tome de la saga du Bourbon Kid.

 

 

Synopsis

Personne n’a oublié le Bourbon Kid, mystérieux tueur en série aux innombrables victimes. Ni les lecteurs du Livre sans nom, ni les habitants de Santa Mondega, l’étrange cité d’Amérique du Sud, où sommeillent toujours de terribles secrets. Alors que la ville s’apprête à fêter Halloween, le Bourbon Kid célèbre lui le dix-huitième anniversaire de son premier homicide. Il est alors loin de se douter qu’il est devenu la proie d’une agence très spéciale. Une proie particulièrement coriace, de celles qu’il ne faut pas rater, sous peine d’une impitoyable vengeance. Mais cela n’est rien à côté de ce qui attend Santa Mondega lorsqu’une mystérieuse momie disparaît du musée local….

 

 

Mon avis

Presque deux ans après ma lecture du premer tome, j’étais heureuse de retrouver Le Bourbon Kid. Enfin, aussi heureuse que l’on puisse être de retrouver un Serial killer qui tue parce que ça l’amuse. Evidemment.

Et si en plus, le Bourbon Kid est contrarié par des vampires (ou même des hommes et des loup-garous ), enfin bref s’il est contrarié tout court, bah comme dirait l’autre « ça va péter ».

 

L’œil de la lune nous entraîne dans un tourbillon de sang, de bouts de corps qui éclatent et éclaboussent, de coups de feu, d’injures, de grossieretés ,de trahison et de romance amoureuse (il n’y a pas de mention inutile à rayer).
Comme dans le tome précédent, j’ai beaucoup aimé le côté déjanté des personnages. Ils sont tous plus cinglés les uns que les autres, et en le côtoyant, on se demande si finalement Santa Mondega abriterait ne serait-ce qu’une seule personne « normale ». En même temps, quand tu vois ta mère se faire dévorer par un vampire, que tu dois régulièrement nettoyer ton bar qui a été redécoré de façon très « ethnique » par des clients qui se sont fait massacrer par un fou furieux, ou encore que tu es témoin d’un prêtre qui s’attaque aux forces du mal dans sa propre église en hurlant « enculés de vampires ! », moi je dis qu’ils seraient presque pardonnables, tous ces gens.

L’histoire, même si elle a une ligne conductrice, a tendance à partir dans tous les sens. Ce qui en soit ne m’a pas dérangé. J’ai même trouvé que ça collait bien au côté déjanté de cette saga. Cependant, j’ai trouvé qu’il y avait parfois un peu trop de surenchère de la part de l’auteur. Il veut nous raconter une histoire avec du sang qui gicle, ok. Il veut y mêler un humour à la fois cynique et potache, ça me va. Le hic, c’est qu’à trop vouloir en faire, le gore prend le dessus sur l’humour noir, finit par me dégoûter et me laisser perplexe, car je trouve que ça ne colle pas avec le ton de l’histoire.

Je n’ai pas apprécié plus que cela non plus le fait de croiser des injures toutes les trois phrases. Je veux bien que l’écriture très populaire s’accorde parfaitement avec la mentalité des personnages, mais les entendre dires toutes les deux phrases « enculé », bah non je n’accroche pas. Car à force de tous leur faire dire des insultes à tout bout de champs, cela a tendance à rendre l’écriture lourde.

Cependant, malgré ces points négatifs, j’ai pris plaisir à lire ce livre. Un peu moins que le premier tome, c’est vrai, mais plaisir quand même.
Parce qu’on en apprend plus sur le Bourbon Kid et sur certains autres personnages.
Parce que même s’il y a pas mal de choses que l’on devine très aisément, il en reste tout de même suffisamment pour ses laisser surprendre.
Parce que certains personnages sont quand même attachants dans leur bizarrerie.
Et parce que la fin m’a non seulement bien fait rire, mais donné envie de lire le prochain opus de la saga.

Dans l’ensemble, c’était pour moi un bon moment de lecture.

 

Côté challenge

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 thoughts on “L’œil de la lune

  1. Je suis intriguée par le challenge… de quoi s’agit-il ? (Je me doute que les inscriptions sont à présent fermées, mais celui-là je ne le connais pas ! 🙂 )

  2. J’ai fini il y a peu Le Livre sans nom (bonne lecture, même si j’ai trouvé que tout le tapage autour n’était pas forcément justifié), et je compte me lancer dans la lecture de cette suite. Je craignais justement que l’auteur tombe dans la surenchère, je vois que c’est malheureusement un peu le cas!

Laisser un commentaire