La communauté du Sud, Tome 1

Voilà plus d’un an que j’ai lu le premier tome de la communauté du Sud… et je n’ai toujours pas attaqué le tome 2. (Pataper, Tequi stoplé ^^) 

 

 

Synopsis

Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l’Amérique profonde. L’arrivée de Bill, ténébreux vampire du me siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d’autant qu’une vague de crimes s’abat sur la ville.

 

 

Mon avis

Ce premier tome m’a beaucoup plus. Pas au point de me précipiter chez le libraire et acheter les (nombreux) tomes qui suivent, mais suffisamment pour que j’envisage de les emprunter à la bibliothèque pour me tenir au courant de la suite des aventures de Sookie. D’autant plus que certains personnages, qu’on ne fait qu’apercevoir dans ce premier tome, ont éveillé ma curiosité ^^

J’ai aimé le fait que l’histoire allie habilement les débuts de relations (dans tous les sens du terme) entre Sookie et Bill, et l’enquête autour des meurtres.

J’ai aimé l’univers créé par Charlaine Harris, et notamment autour des vampires. Elle donne à ces derniers quelque chose de nouveau, plus contemporain, comparé aux classiques du genre. Mais on sent qu’elle s’appuie tout de même sur ces classiques du mythe, justement, pour en faire son propre style.

J’ai accroché au côté romance de l’histoire. Certes, ce n’est pas de la grande romance, mais l’histoire d’amour entre Sookie et Bill est loin d’être mièvre. J’espère donc que par la suite elle ne va pas le devenir…

Enfin, j’ai beaucoup aimé les personnages. A commencer par Sookie qui est certes très naïve, mais absolument pas nunuche. Et vu la façon dont elle évolue au fil de ce tome, cela laisse présager du bon pour la suite de la saga. Bref, on n’a pas à faire à une pauvre cruche qui va se morfondre dans sa chambre parce que son vampire (qui brille au soleil) est parti.
Le personnage de Bill garde encore une grande part de mystère que l’on a envie de connaître.
Il y a aussi Sam Merlotte, le patron de Sookie, qui m’a bien plu. Enfin, j’ai surtout bien rigolé à la façon dont il révèle son « secret » à Sookie 😀
Et puis Booba, qui semble être un « cas » parmi les vampires. Pour l’instant, je n’ai pas réussi à me décider s’il me plaisait ou non, et j’espère le revoir dans les prochains tomes pour me faire mon idée.

J’ai moins aimé le manque du suspens par rapport à la série de meurtres. Dès le début j’avais deviné qui était le coupable, et je ne m’étais pas trompée. Ça m’a gâché un peu le côté suspens. Dommage.

 

Bilan de tout ça : Je suis vraiment contente d’avoir enfin trouvé une saga de Bit-lit qui me plaise, et j’ai bien l’intention d’emprunter le tome 2 pour connaître la suite des aventures de Sookie… avant la fin 2014 😀

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 thoughts on “La communauté du Sud, Tome 1

      1. Oh Oui bonne idée, je vais essayer de le lire prochainement, comme ça on peut prévoir une lecture commune du tome 2 pour Décembre 🙂 ça t’irait ? 🙂

  1. Hiiiiiiiiiiiiiiii ça y est elle s’y est mise !!! 🙂 J’avais été moins emballée que toi par le premier tome parce que j’avais vu la première saison de la série et elle lui est assez fidèle, mais j’avais encore plus aimé les tomes suivants. Je suis contente que tu aimes l’univers de Charlaine Harris et pour te rassurer, non ça ne devient pas mièvre et ça devient d’ailleurs plutôt « hot » dans certains passages.
    Pour le cas Booba, perso je l’adore. Il ne deviendra pas un perso central, mais il fait toujours des petits apparitions qui me plaisent bien.
    Sinon tu envisages de jeter un oeil à la série ? 😉

      1. Y a moyen que tu enchaines les épisodes plus rapidement que les tomes. Et puis l’avantage c’est qu’à part le premier tome, il y a beaucoup de différences entre les deux « supports » et du coup les deux cohabitent très bien !

Laisser un commentaire