L’article qui va vous toucher 2

Donc. Comme je le disais dans mon article précédent, c’est grâce à un partenariat avec Livraddict et les éditions Atine Nenaud que j’ai pu découvrir la saga Touch. Je vous présente ici le tome 2, Touch Reminiscence

Synopsis

Lily se remet difficilement de la disparition de son âme sœur, Jason ; le deuil est d’autant plus dur pour la jeune femme que les sentiments qui unissaient le couple s’inscrivaient dans le surnaturel. Grâce à Pierre, et l’aide de ses amis et proches, Lily va lentement sortir de sa torpeur ; mais alors qu’elle lutte pour tourner la page, Jason réapparaît dans sa vie, entraînant avec lui un flot de questionnements et de tiraillements sans fin. Lily est-elle prête à lui pardonner sa disparition volontaire ? Malheureusement, notre jeune héroïne n’aura guère le temps de s’interroger : afin de sauver celui qu’elle avait cru mort une première fois, le sang devra couler, et des innocents devront souffrir. Jason et Lily parviendront-ils à être réunis ? Quels secrets Lily va-t-elle découvrir en fouillant le passé ? De sa France natale aux plus obscures ténèbres des réserves indiennes, l’amour n’aura qu’un mot d’ordre : vaincre.

Mon avis… très touchant

Alors, alors. Faut que je vous avoue un truc : Les quelques 40 ou 50 premières pages, j’ai eu peur… très peur… que cette histoire qui m’avait tant plu ne devienne une romance dégoulinante de mièvrerie. Parce que l’ado qui se lamente sur son triiiiste sort parce que l’amour de sa vie n’est plus là« bouhouhou ma vie n’a plus raison d’être, bouhouhou je passe mon temps à me morfondre et bouhouhou je ne vois plus ce qu’il se passe autour de moi parce que je suis trop trop malheureuse sur cette terre », ça a tendance à vite me gonfler. Très vite. (Si si, j’ai un cœur, j’vous jure :D). Et le début de ce deuxième tome, bah c’est un peu ça qui se passe.

Sauf que, j’avais  vraiment bien accroché au premier tome, alors mon neurone et moi on s’est dit que non, ce n’est pas possible ! Impossible que cette histoire tombe comme ça dans une romancette aussi facile et cucul. Alors j’ai persévéré et avancé dans l’histoire.

Et vous savez quoi ? Bah j’ai bien fait. Mais vraiment quoi ! Parce que tout à coup l’auteur nous prend à contrepied et d’une romance paranormale, on entre dans une histoire où les légendes  provençales vont se mêler aux légendes amérindiennes, où les personnages vont se dévoiler (ou pas). D’un coup, ce deuxième tome devient des plus captivants. Du genre que tu lâches pas parce que tu veux absooolument savoir ce qui va arriver après !

Lily, le personnage principal de l’histoire devient de plus en plus intéressante au fil des pages. On la voit s’affirmer, prendre de l’importance par rapport au monde qui l’entoure. Cette jeune femme aura beaucoup de choix à faire qui vont avoir plus ou moins d’importance dans les évènements futurs. Beaucoup de ses choix n’auraient pas été les miens (dit-elle, assise bien au chaud devant son PC ^^), mais on voit bien qu’elle les assume entièrement, et quelque part cela lui donne beaucoup de force.

Les autres personnages ne sont pas en reste, bien entendu. Ils s’intègrent parfaitement à l’histoire et on sent que l’auteur a pris le temps de les travailler pour les rendre crédibles.

Ce roman fait également la part belle aux légendes amérindiennes, mais aussi aux légendes provençales, notamment avec la bête du Gévaudan. J’ai trouvé intéressant la façon dont l’auteur a su mener ces deux histoires pour les faire se rejoindre, montrant ainsi à quel point tous les êtres sont liés entre eux, aussi grande que puisse être la distance.

Dans le premier tome, j’avais été touchée par l’écriture très mélodique de D. Guisiano. Si la musique prend moins d’importance dans ce deuxième tome, elle n’est pas pour autant occultée. En fait, on pourrait plus parler de fond sonore que de musique en tant que tel. Quoiqu’il en soit, les mots, eux, restent agrables à lire et à entendre. Et je dois admettre que c’est en partie grâce à la plume de l’écrivain que j’ai fait fi de mes appréhension lors des premières pages pour m’aventurer un peu plus loin dans l’histoire.

En conclusion, Danielle Guisiano nous offre là une très belle histoire que j’ai pris plaisir à découvrir. J’espère donc avoir le plaisir de découvrir à nouveau sa plume.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire